L’Ève future

L’ÈVE FUTURE

Auguste Villiers de L’Isle-Adam

Introduction de Jean-Claude Heudin

Lord Ewald est tombé amoureux de Miss Alicia Clary, une très belle femme, mais dont l’esprit déçoit les attentes du jeune aristocrate. Edison, brillant scientifique et inventeur, a une dette à l’égard du jeune Lord alors au bord du suicide suite à cet amour impossible. Il lui propose de remplacer Alicia par Hadaly, une Andréïde de sa fabrication à la beauté identique et dénuée des défauts de son modèle humain. Hadaly, créature idéale, se voit insuffler la vie par l’amour que lui voue Lord Ewald. Mais cette illusion de la vie est aussi désirable qu’inquiétante...

L’Ève future de Villiers de L’Isle-Adam fait partie des oeuvres fondatrices de la science-fiction. Le roman est introduit par Jean-Claude Heudin qui le replace dans le contexte d’un XIXe siècle en ébullition technologique et montre comment il a façonné notre imaginaire des créatures artificielles et des robots.

Table des matières

  • Introduction
  • Avis au lecteur
  • Livre premier - M. Edison
    • I – Menlo Park
    • II – Phonograph’s papa
    • III – Les Lamentations d’Edison
    • IV – Sowana
    • V – Résumé du soliloque
    • VI – Des bruits mystérieux
    • VII – Une dépêche !
    • VIII – Le songeur touche un objet de songe
    • IX – Rétrospectivité
    • X – Photographies de l’Histoire du monde
    • XI – Lord Ewald
    • XII – Alicia
    • XIII – Ombre
    • XIV – Comme quoi le fond change avec la forme
    • XV – Analyse
    • XVI – Hypothèse
    • XVII – Dissection
    • XVIII – Confrontation
    • XIX – Remontrances
  • Livre deuxième - Le pacte
    • I – Magie blanche
    • II – Mesures de sûreté
    • III – Apparition
    • IV - Préliminaires d’un prodige
    • V – Stupeur
    • VI – Excelsior !
    • VII – Hurrah ! Les savants vont vite !
    • VIII – Temps d’arrêt
    • IX – Plaisanteries ambiguës
    • X – Cosi fan tutte
    • XI – Propos chevaleresques
    • XII – Voyageurs pour l’Idéal : – bifurcation !
  • Livre troisième - L'Eden sous terre
    • I – Facilis descensus Averni
    • II – Enchantements
    • III – Chant des oiseaux
    • IV – Dieu
    • V – Électricité
  • Livre quatrième - Le secret
    • I – Miss Evelyn Habal
    • II – Côtés sérieux des caprices
    • III – L’ombre de l’upa
    • IV – Danse macabre
    • V – Exhumation
    • VI – Honni soit qui mal y pense !
    • VII – Éblouissement
  • Livre cinquième - Hadaly
    • I – Première apparition de la Machine dans l’Humanité
    • II – Rien de nouveau sous le soleil
    • III – La démarche
    • IV – L’éternel Féminin
    • V – L’Équilibre
    • VI – Saisissement
    • VII – Nigra sum, sed formosa
    • VIII – La Carnation
    • IX – La bouche de rose et les dents de perle
    • X – Effluves corporels
    • XI – Uranie
    • XII – Les Yeux de l’esprit
    • XIII – Les Yeux physiques
    • XIV – La Chevelure
    • XV – L’Épiderme
    • XVI – L’Heure sonne
  • Livre sixième - ... Et l'ombre fut
    • I – On soupe chez le magicien
    • II – Suggestion
    • III – Importunités de la Gloire
    • IV – Par un soir d’éclipse
    • V – L’Androsphynge
    • VI – Figures dans la nuit
    • VII – Luttes avec l’Ange
    • VIII – L’Auxiliatrice
    • IX – Révolte
    • X – Incantation
    • XI – Idylle nocturne
    • XII – Penseroso
    • XIII – Explications rapides
    • XIV – L’adieu
    • XV – Fatum
Back to top