Metropolis

METROPOLIS

Le roman à l'origine du chef-d'oeuvre de Fritz Lang

Thea von Harbou

Préface et traduction de Jean-Claude Heudin

La ville-machine de Metropolis où règne Joh Fredersen a divisé l'humanité en deux castes : l'élite qui vit au sommet de gigantesques gratte-ciels alors que les ouvriers s'entassent dans la ville souterraine. Mais Freder, le fils du maître de Metropolis, s'éprend de Maria qui prêche la tolérance aux gens d'en bas. Alors qu'il décide de la rejoindre, son père envoie le robot qui va déclencher l'apocalypse...

Retrouvez les aventures de Maria et Freder comme vous ne les avez jamais lues. Cette traduction française inédite révèle la véritable histoire qui a inspiré le chef d'oeuvre de Fritz Lang. Dans un style incantatoire aux accents shakespeariens, le mythe s'installe. Découvrez la cité-machine et le robot, le premier de l'histoire du cinéma, qui inspireront toute la science-fiction moderne de Blade Runner à Star Wars.

Thea von Harbou (1888-1954), actrice, écrivain et scénariste allemande, fût l'épouse de Fritz Lang de 1922 à 1933. Elle a écrit de très nombreux romans populaires et scénarios dont les plus célèbres sont : Le Tigre du Bengale, Metropolis, M le Maudit, Le Tombeau Hindou, Le Testament du Dr. Mabuse, etc. Sa réputation fût toutefois entachée par ses opinions politiques pendant la période nazie.

Jean-Claude Heudin est directeur de l'Institut de l'Internet du multimédia. Il est l'auteur de nombreux articles scientifiques au niveau international ainsi que de plusieurs ouvrages dans les domaines l'intelligence artificielle et des sciences de la complexité dont Les créatures artificielles et Robots & Avatars aux éditions Odile Jacob. Il intervient régulièrement dans les médias et dans les conférences grand public à propos des robots et des avatars.

Table des matières

  • Préface et références
  • Épigraphe
  • Chapitres 1 - 25
  • Glossaire
Back to top